Nous y étions : Chantilly Arts et Élégance Richard Mille 2019 (1/3)

Chantilly Arts et Élégance Richard Mille 2019 est le rendez-vous incontournable des amoureux de l’automobile et ce depuis sa première édition en 2014. Rareté, exclusivité, compétition et concept-cars sont les maîtres-mots de ce concours d’élégance. ABSOLUTELY CARS se devait de s’y rendre ! Il faut dire que cette 5ème édition a tenu toutes ses promesses ! Les plus beaux joyaux mécaniques passés et futuristes se sont retrouvés le temps d’un dimanche sur le prestigieux Domaine de Chantilly. Retour en deux épisodes sur cet événement qui a accueilli 16 constructeurs, 38 clubs, 850 véhicules et près de 18 000 spectateurs !

Chantilly Arts et Elégance Richard Mille 2019 : le concours d’élégance à la française

Chantilly Arts et Elégance, le rendez-vous des plus belles voitures de collection

Le dimanche 30 juin 2019, sur le Domaine du Château de Chantilly, s’est tenu l’un des plus exceptionnels concours d’élégance, celui du Chantilly Arts et Elégance Richard Mille. Les jardins à la française, dessinés par Le Nôtre, et le jardin dit « Anglais » – soit plus de 115 hectares – ont servi d’écrin de verdure aux plus belles voitures de collection.

En cinq éditions, Chantilly Arts et Elégance Richard Mille – qui est dorénavant un événement biennal en alternance avec Le Mans Classic – a acquis ses lettres de noblesse. Devenu un incontournable attendu impatiemment par les amateurs de beau, les passionnés d’automobile et les milliers de visiteurs en quête du plaisir tout simple d’un week-end à la campagne.

Le Chantilly Art et Elegance Richard Mille 2019 s’est divisé, cette année, en deux temps forts :

  • Le samedi avec deux rallyes touristiques d’une cinquantaine de kilomètres : le Rallye Supercars et le Rallye des Collectionneurs en voitures anciennes
  • Le dimanche : le concours d’élégance

Sponsorisé par l’horloger Richard Mille, cet événement a été imaginé par Patrick Peter et organisé par son agence Peter Auto. Néanmoins, ce rassemblement ne serait rien sans les collectionneurs, les clubs et les marques qui exposent ! Entre voitures de courses, berlines vintage, véhicules d’avant-guerre, les prototypes… il y en a pour les goûts !

Les plus belles voitures du monde ont été réparties en 17 catégories allant des concept-cars de Marcello Gandini en passant par les « Avions Voisin« , marque française désormais disparue. Certaines ont été spécialement sorties de leur musée respectif ou des garages secrets de collectionneurs. Petit retour en images sur cette journée d’exception :

Chantilly Arts et Elégance 2019 – Crédit Vidéo : Peter Auto

Le concours d’élégance Chantilly 2019 : un concours de beauté, un concours d’état

Chantilly Arts et Elégance Richard Mille 2019 est avant tout un concours d’état avec des jurés. Ainsi chaque voiture en liste a été jugée par rapport à son état d’origine (extérieur, intérieur, moteur). Les modèles primés ont défilé lors du Défilé « Les Plus Belles Voitures du Monde » au pied du Château de Chantilly !

Chantilly Arts et Elégance 2019 est surtout un concours d’élégance, associant un mannequin, un grand couturier, un carrossier et un jury qui détermine quel trio se marie le mieux. Ce concours permet de faire resurgir du passé les manifestations du passé – les concours d’élégance étant très prisés de 1901 jusqu’aux années 1950. Désormais, il n’existe que deux autres concours de ce type dans le monde : Pebble Beach en Californie et la Villa d’Este au Lac de Côme, en Italie.

Un autre prix se tenait à Chantilly ce week-end : le Grand Prix des Clubs ! Entre modèles exclusifs, décorations magnifiques et bonne humeur, les visiteurs sont sans aucun doute repartis avec des étoiles dans les yeux ! ABSOLUTELY CARS vous propose donc de continuer cette aventure Chantilly avec certains de ces clubs et les marques qui y sont présentes !

Notre coup de cœur à Chantilly Arts et Elégance : Aston Martin

L’Aston Martin DB2-4 Bertone, une voiture aussi rare qu’exceptionnelle

Au détour d’une allée de Chantilly Arts et Elégance Richard Mille 2019, nous avons découvert une magnifique Aston Martin DB2-4 Bertone. Elle est le fruit de l’imagination de David Brown, propriétaire d’Aston Martin depuis 1947, qui ne cesse de se développer avec des véhicules toujours plus puissants afin de marquer le sport automobile de son empreinte.

L’Aston Martin DB2, lancée en 1950, va subir une évolution unique en 195. Reprenant le châssis et la carrosserie « coupé », deux sièges sont rajoutés à l’arrière pour devenir une quatre places. La DB2-4 se verra mettre un toit fixe et d’une version Drop-Head. Ainsi équipée, elle fut engagée en compétition où elle enchaîna les victoires. Bertone se verra amener à concevoir une série limitée de quelques exemplaires en version spider. Les performances de cette évolution sont impressionnantes avec un rapport poids/puissance remarquable. Le moteur n’est qu’un 6 cylindres de 140ch allié à un poids total du véhicule d’à peine une tonne !

Les modèles d’Après-Guerre chez Aston Martin

Avec la fin de la Deuxième Guerre Mondiale, plusieurs constructeurs se voient être obligé de mettre la clé sous la porte, faute de trésorerie suffisante (Allard, Armstrong-Siddely, Jowett,…). Aston Martin se retrouve dans la même situation et, hélas, les banques connaissent son passé financier difficile. La pérennité de la firme anglaise tient à un nom : David Brown et l’Atom. Il marque son intérêt d’acquérir une marque reconnue. Son souhait est réalisé en 1947 avec Aston Martin. Il reprend le concept de l’Atom pour lancer une série (aujourd’hui mondialement connue) portant ses initiales « DB ».

Le premier modèle de cette nouvelle ère est l’Aston Martin DB1, lancée en 1948, puis la DB2, en 1950. Les moteurs correspondent à un 6 cylindres d’origine Bentley. Cependant, un véhicule va marquer à jamais les esprits : l’Aston Martin DB4. Officiellement présentée en 1958, à Londres, elle fait référence au style des sportives italiennes. Elle est la première voiture à être conçue et assemblée dans l’usine Newport Pagnell. Les autres séries se poursuivront avec les Aston Martin DB5 et DB6. Elles rencontreront des succès sportifs (Victoire aux 24h du Mans, titre constructeur en 1959,…) et cinématographiques (James Bond). Les exploits sur circuits se comptent aussi en centaines depuis la création de la marque à l’image de ces 6 versions. Bref ce fut un vrai bonheur de pouvoir les admirer lors de Chantilly Arts et Elégance 2019 !

Caractéristiques/Modèle V8 RHAM DRR9 LMP1- Lola B09/60
Moteur6.0 V12V12
Puissance575 ch660 ch
Cylindrée5993cm35935 cm3
Transmissionpropulsionpropulsion
Boite de vitesse6 rapports X-tracséquentielle 6 rapports
CarrosserieAluminium et Fibre de carboneFibre de Carbone
Poids1170 kg900 kg
PalmarèsVictoire 24h du mans (2007- 2008)8 victoires et 1 titre le Mans series (2009)

La suite ? Demain !

Article écrit par : ABSOLUTELY CARS 
Crédit Photos : ABSOLUTELY CARS

Cet article vous a plu ? Retrouvez un autre article tout en élégance à lire ici : Le Rallye des Princesses Richard Mille 2019


Laisser un commentaire