Nous y étions : Le Festival Automobile International 2020 (1/2)

S’il y a bien un secteur où l’innovation ne s’arrête jamais, c’est bien dans l’automobile. Digne de la Haut Couture et de la FIAC, le Festival Automobile International 2020 s’est imposé comme la référence en matière d’innovation automobile. Cette 35ème édition ne fait pas exception, mettant à l’honneur le design, la technologie et la mobilité de demain ! Installé depuis 2010 au pied de l’Hotel National des Invalides, ce rendez-vous – dont le partenaire majeur n’est autre la maison horlogère suisse, Girard-Perregaux – réunit hommes et femmes, constructeurs et entreprises qui participent à l’évolution du monde automobile. Toutefois, cet événement incontournable ne peut être réduit à ça ! C’est également la rencontre explosive entre le passé et le futur, les voitures vintage et les concepts cars !

Inscrit sur notre calendrier depuis longue date, ABSOLUTELY CARS vous propose une immersion inédite au cœur de cette exposition avec un aperçu global et détaillé des modèles exposés et ce dans le cadre très spécial de la preview presse du mercredi 29 janvier 2020 !

Le Festival Automobile International 2020 : une vitrine unique sur le monde du design automobile

Dès qu’on arrive sur le lieu de l’événement, le Festival Automobile International 2020 en impose avec sa magnifique tente épurée, installée juste devant l’Hôtel National des Invalides. Dans cet écrin de blanc et de transparence, une trentaine de concept-cars sont exposés dans un espace de plus de 3000m2 complètement revisité ! La configuration de la précédente exposition a laissé place à une nouvelle scénographie entièrement dédiée à l’innovation et au design ! Comme à son habitude, ABSOLUTELY CARS vous fait part de ses impressions et vous en dévoile tous les secrets !

La traditionnelle élection de la plus belle voiture de l’année : la BMW Série 2 Gran Coupé « The 2 »

Chaque année, la plus belle de toutes est élue « Plus belle voiture de l’année 2020 » ! Ici, point de jury. C’est le public qui l’élit via le site Internet dédié par Festival Automobile International 2020. La couronne était disputée par six modèles d’exception : le Land Rover Defender, la Mercedes CLA, la Ford Puma, la Mazda 3, la Peugeot e-208 et la BMW Série 2 Gran Coupé. Et cette année, le résultat tant attendu est tombé lors de la soirée de lancement du FAI 2020 !

La nouvelle lauréate n’est autre que la très belle berline 4 portes BMW, prenant avec distinction la succession de la Peugeot 508, « Plus belle voiture 2019 – FAI 2019 ». Le podium est complété par la citadine française « Peugeot e-208 » et la compact japonaise « Mazda 3« . Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Sur un peu plus de 100 000 suffrages, l’allemande a recueilli près de 53% des suffrages contre 26% pour la Peugeot et 20% pour la Mazda ! Cette consécration récompense le design et l’esthétique général, tout en respectant un prix de vente maximum de 60 000€.

Le Grand Prix du Design Lalique 2020 pour Ian Callum

Au Festival Automobile International 2020, il n’y a pas que les voitures qui sont sous le feux des projecteurs ! Il y a aussi les designers ! Et cette année, le Grand Prix du Design Lalique 2020 visant à célébrer l’ensemble de la carrière d’un designer, a été remis à Ian Callum !

Designer automobile iconique du XXème siècle, Ian Callum fait partie de figures emblématiques des marques Ford et Jaguar. Il fut leur designer, entre 1979 et 1990. Parmi ses nombreuses créations, nous pouvons notamment citer la Ford RS200 Rally Car (1984), la Ford Ghia Via concept (1989) ou encore la Ford Escort Cosworth (1989).

A partir des années 1990, il exerce son art en endurance auprès de Tom Walkinshaw, préparateur en compétition de Jaguar et de Nissan avec la Nissan R390 GT1 Le Mans en 1997. Il marque la seconde partie des années 1990 avec la Volvo C70 (1996) et la Ford Puma (1997). Au début des années 2000, son coup de crayon donne vie aux lignes fluides, aérodynamiques et sportives de certains modèles de la marque Aston Martin à l’instar de l’Aston Martin DB7, l’Aston Martin Vanquish, l’Aston Martin Project Vantage, l’Aston Martin AM305 ou encore l’Aston Martin DB9.

En parallèle, il rentre chez Jaguar, en 1999. En tant que directeur du design, il est l’instigateur du changement de style qui s’est opéré à cette époque, apportant un souffle de modernité chez la fameuse marque au félin. En juillet 2019, Ian Callum est parti à la retraite, remplacé par Julian Thomson, laissant ainsi derrière quelques chefs d’oeuvres aussi créatifs que contemporains à l’image de la Jaguar CX-75 (2010). Jaguar lui doit la Jaguar coupé XK (2005), la Jaguar F-Type (2013) sans oublier les berlines Jaguar XF (2007), Jaguar XJ (2009) et Jaguar XE (2014). Parmi ses dernières réalisations, il s’est notamment concentré le segment des SUV avec le Jaguar F-Pace (2015), le Jaguar E-Pace (2017) et le Jaguar I-Pace (2018), élu « Voiture verte de l’Année », « Voiture international de l’année et Design de l’Année » (World Car Design of the Year) et « Voiture Verte de l’Année » (World Green Car) 2019 !Désormais, Ian Callum est consultant en conception, toujours chez Jaguar.

Petit tour d’horizon des modèles exposés lors du Festival Automobile International 2020

La Volkswagen Golf GTI « Aurora », la citadine entre réalité et virtuel

Parmi la catégorie « Citadine », la seule représentante de ce groupe n’est autre que la Volkswagen Golf GTI « Aurora ».

Elle se distingue par la mise en place d’un système audio holographique, dans son coffre. Ce module a nécessité une réorganisation de l’habitacle avec la suppression de la banquette arrière, remplacé par une sono et un écran géant horizontal.

L’objectif de ce projet est de conjuguer réalité et virtuel. Plus besoin de toucher l’écran, il suffit de faire glisser son doigt au dessus pour avoir accès à sa musique.

Cette idée pourrait se retrouver dans d’autres concepts. Cette particularité s’allie avec un kit extérieur revu avec des pneus spécifiques et un moteur plus vitaminé !

La Citroën GQ Concept, la berline « so frenchie »

Née du partenariat avec le magazine masculin « GQ », cette Citroën GQ Concept veut transcender la personnalité et le caractère des lecteurs du magazine. Ce shooting break met en avant l’usage d’un véhicule accès sur les loisirs sportifs tout en restant ancrer dans la vie quotidienne de son utilisateur. L’ensemble se doit d’être pratique aussi au niveau de l’habitacle qu’au niveau des accessoires et équipements ! Sous son capot, devrait se loger la motorisation hybride de la Citroën C5 Air Cross : un 4 cylindre essence 1.6 développant 200ch accouplé à 2 moteurs électriques délivrant 70ch.

Les coupés sportifs à l’honneur au Festival Automobile International

La McLaren GT pour une sportivité « grand tourisme »

McLaren ! La simple évocation de son nom est synonyme d’élégance, sportivité et compétition. Après les McLaren 720S, McLaren 600, McLaren 650, McLaren 675 et McLaren P1, la firme de Woking dévoile une nouvelle sportive axée sur le confort : la McLaren GT. Avec cette voiture à l’allure agressive, McLaren offre une déclinaison inédite de sa sportive fétiche. Le style est conforme à ses cousine. Toutefois l’espace à bord a été totalement repensé avec, notamment, un coffre nettement plus généreux. Le raffinement et le luxe en sont les maîtres-mots, autant extérieurement qu’intérieurement. Le cuir de la sellerie côtoie l’alcantara et le carbone du tableau de bord et de la console centrale. La luminosité intérieure et totale. A cela on peut ajouter des innovations techniques et technologiques dignes des supercars. Et même si nous n’avons pas pu l’essayer, le constructeur nous a promis qu’elle s’inscrivait dans la tradition de performance et de vitesse de marque !

La Bentley EXP 100, la dernière des Bentley !

On ne souffle pas tous les jours ses 100 bougies ! Et le constructeur de Crewe peut se targuer de les avoir officiellement atteint ! Pour son centenaire, Bentley a donc présenté, lors de ce Festival Automobile International, son dernier concept : la Bentley EXP 100.

Avec ce modèle totalement fantasmagorique, à mi-chemin entre le diamant et l’oeuvre d’art, tous les sens sont sollicités pour vivre et partager une expérience inédite. La ligne générale reprend les codes des Bentley vintage, à l’image de la mascotte restylisée sur le capot avant.

Avec un gabarit de 5.80m de long et 2.00m de large, le but est de donner l’espace, accentué par des portières « papillon ».

A l’intérieur, on retrouve de nombreux matériaux issus du développement durable et côté très « high tech, le tout dans la plus pure tradition de Crewe. La luminosité naturelle est impressionnante. La sellerie pousse le confort à son paroxysme avec un système biométrique adaptable. La vie à bord passe également par une intelligence artificielle créant un cocon pour les personnes au travers de quatre modes : Cocoon, Enhance, Capture et Relive. La conduite dispose d’un système autonome. L’autonomie estimée est d’environ 700km avec une motorisation 100% électrique qui délivre l’équivalent de 1000 ch pur 1500nm. De plus, le gain de poids (- 300kg) fait passer, la Bentley EXP 100, sous la barre des 2 tonnes. Le petit plus : afin de rendre l’environnement vierge de tout pollution, Bentley intègre une purification de l’air extérieur. Le must du must à l’image de Bentley !

Les hypercars ou le monde de la démesure !

La Lamborghini V12 Vision Gran Turismo, hymne à l’aérodynamisme

A l’occasion du Championnat Gran Turismo 2019 de Monaco, Lamborghini a dévoilé son concept « V12 Vision Gran Turismo » en référence au jeu vidéo mondialement connu, disponible sur PS4 en 2020. Conçu au sein de Lamborghini Centro Stile, le style et l’aérodynamisme sont poussés à l’extrême. Sa face avant se divise en deux parties : la coque et les ailes. Un effet des plus sublimes. L’arrière est tout autant impressionnant avec une ligne se terminant en Y, incorporant les feux formant des lignes.

L’habitacle se présente comme un cockpit d’avion de chasse. Le conducteur dispose de l’ensemble des commandes sur le volant avec un affichage « tête haute ». Cette sophistication est digne des précédentes supercars et hypercars du constructeur de Santa’Agata ! Espérons que l’on retrouvera ce style sur les futurs modèles !

La Bugatti La Voiture Noire : l’unique, la seule, la légendaire !

S’il y a bien une voiture qui a fait couler beaucoup d’encre l’année dernière, c’est bien la fameuse Bugatti « La Voiture Noire » ! Dernier chef d’oeuvre du constructeur français de Molsheim, c’est avant tout une véritable ode à la Bugatti Atlantic 57, disparue pendant la Seconde Guerre mondiale. A l’image du modèle des années 1930, les valeurs d’élégance, d’hyperluxe, de sportivité et d’exclusivité, si caractéristiques de la légendaire marque français, sont repris dans cette revisite ! Construite entièrement sur-mesure et à la main, la Bugatti « La Voiture Noire » représente une réalisation artistique digne de la haute couture !

Et si beaucoup se sont demandés de quoi elle était constituée, le Festival Automobile International 2020 a révélé une partie du mystère ! L’ensemble de la carrosserie et du châssis est en carbone d’où une légèreté et une résistance optimisées ! Sa ligne est aussi fluide qu’épurée. La surface vitrée du pare-brise est dans la continuité du toit jusqu’à la proue. Point de rupture ou de ligne brisée ! Les courbes de la Bugatti « La Voiture Noire » sont aussi souples que de l’eau ! Et pour ceux qui connaissent bien la Bugatti Atlantic 57, à bien y regarder, on retrouve l’aile centrale distinctive de sa devancière. Vue de haut, les traits aérodynamiques centraux et latéraux sont quasiment en tous points similaires à l’originale. A l’arrière, c’est le mythique et unique 16 cylindres de 1 500 ch signé Bugatti qui s’y trouve, dont la sonorité s’exprime avec 6 sorties d’échappement !

Les SUV : tout un exercice de style !

L’Opel GT X Experimental ou quand les voitures vintage inspirent le futur !

Créer un SUV en s’inspirant d’un coupé ! L’exercice est osé ! Pourtant c’est le difficile pari réalisé par Opel ! La marque allemande a dévoilé, lors du Festival Automobile International 2020, les futures lignes de son dernier modèle de sa gamme électrique ! Normalement commercialisé dans les quatre prochaines années à venir, l’Opel GT X Experimental s’inspire librement de l’Opel Manta 1ère génération (1970-1975), renouvelant entièrement le design automobile ! L’esthétique générale de ce modèle a été nommée par la marque « Compass », agrémenté d’une calandre « Vizor ». Ce modèle-ci ouvra la voie à la conduite autonome chez Opel, via des caméras et capteurs intégrés. L’habitacle dit « Pure Panel » adopte un écran face conducteur, incorporé dans une planche de bord fluide et simple pour un retour à l’essentiel.

Le retour de l’Alfa Romeo Tonale

Dévoilée lors du Salon automobile de Genève 2019, l’Alfa Romeo Tonale n’est pas une nouveauté en soi, mais la présence de ce modèle au Festival Automobile International 2020 valait le détour ! En effet, ce SUV dont le nom est une référence du col de Tonale des Alpes, marque une nouvelle ère pour Alfa Romeo puisqu’il s’agit d’un véhicule hybride rechargeable. Alliant sportivité et tout-terrain, le silence de son moteur permet de profiter des paysages urbains et campagnards.

La suite, demain !

Article écrit par : ABSOLUTELY CARS
Crédit Photos : ABSOLUTELY CARS et Antonin.G

Cet article vous a plu ? Retrouvez un autre article à lire ici : L’Exposition « Concept Car, Beauté pure » à Compiègne


Laisser un commentaire