Nous y étions : Le rencard mensuel du Mustang Club de France de Juillet 2021

Ce dimanche 18 juillet 2021, le Mustang Club de France d’Ile-de-France s’est réuni à l’Etang de Trivaux de Meudon pour leur rencard mensuel du Mustang Club de France de Juillet 2021, dans une ambiance conviviale et sous le beau soleil estival. Se déroulant le troisième dimanche de chaque mois, ce rassemblement était l’occasion pour tous les amoureux de Ford Mustang de se retrouver autour d’un pique-nique et de jeux tout en admirant de belles carrosseries. Ici, toutes les générations de Ford Mustang sont les bienvenues, de 1964 à nos jours, y compris les Shelby, les Boss et les GT 40 ! ABSOLUTELY CARS partage avec vous cet événement et vous le fait découvrir à travers le regard de Patrick, Vice-Président du Mustang Club de France Ile de France, et d’Amélie, Secrétaire du Mustang Club de France Ile-de-France !

Le rencard mensuel du Mustang Club de France Ile-de-France : un meeting pour les amoureux du cheval sauvage

Ce dimanche, les amoureux du cheval sauvage étaient au paradis avec le rendez-vous mensuel du Mustang Club de France Ile-de-France, à Meudon, dans la région parisienne. Tout commence sous les coups des 10h tandis que les belles Américaines investissent l’endroit. C’est une occasion en or pour chacun des adhérents du Mustang Club de France, mais aussi pour les passants aimant ce modèle. En effet, sous un beau soleil de juillet, quasiment tous les styles de Ford Mustang étaient exposés aux abords de l’Etang de Trivaux. Les différentes générations se rencontrent dans une harmonie totale qui comblent aussi bien les passionnés de voitures vintage que les amateurs de modernes. Certaines d’entre-elles arborent des coloris uni, flashy ou bi-tons qui les rendent encore plus exceptionnelles, auquel on ajoute des décorations représentatives de la génération initiale.

Autour d’un café et d’une madeleine, le rencart mensuel du Mustang Club de France Ile-de-France permet également de se replonger dans les millésimes et constater l’évolution intérieur et mécanique de la Ford Mustang. Globalement, l’habitacle conserve le même esprit mais la modularité et la disposition de l’instrumentation changent au fil des générations. La technologie s’installe progressivement et la sportivité gagne en puissance et tenue de route. Au fur et à mesure de nos observations, on pourrait se laisser tenter par l’enquête et chercher à quelle année correspond tel ou tel exemplaire. En tout cas, chacun aura sa préférence ! Mais il est désormais midi et le rendez-vous est terminé… afin par tout à fait, car le Mustang Club de France chouchoute ses adhérents avec un « after » plein de surprises…

Petit bonus du jour : si vous connaissez bien le film Bullit de Peter Yates, sorti en 1968, avec Steeve McQueen, vous reconnaîtrez facilement les deux versions modernes de cette Ford Mustang ! Elles reprennent les caractéristiques de la Ford Mustang Fastback V8 GT390 (1968) avec la teinte Dark Highland Green, le logo Bullit sur la calandre et des jantes 19 pouces. L’intérieur se pare d’un tableau de bord surpiqué, d’une sellerie cuir spécifique, d’un pommeau de vitesse bakélite blanc et rond. Côté moteur, on trouve le bloc de la GT350 : V8 5.0 poussé à 460/481ch, associé à une boite manuelle 6 rapports. Les performances sont similaires à la plus radicale des mustang, à savoir 4.6 secondes pour le 0-100 et 260km/h en vitesse de pointe.

Le Mustang Club de France : « Aller à la rencontre de l’ensemble des amoureux de la Ford Mustang« 

Bonjour, Patrick ! Bonjour, Amélie ! Vous êtes le Vice-Président du Mustang Club de France Ile-de-France et la Secrétaire du Mustang Club de France Ile-de-France. Nous nous retrouvons dans le magnifique cadre verdoyant de l’Etang de Trivaux où le club s’est réuni, ce matin. Pour commencer, pouvez-vous nous en dire plus sur le Mustang Club de France ?

Il s’agit d’un club national divisé en délégations régionales. Chaque région organise ses rassemblements, ses sorties et ses animations. Nous sommes, avec Karl et Sam, les délégués de l’Ile-de-France. Depuis longtemps, ce rencard mensuel, tous les 3ème dimanche du mois, est organisé en statique. Il rassemble nos adhérents et d’autres propriétaires qui seront peut-être, un jour, des futurs adhérents. Toutes les mustang sont acceptées de 1964 à nos jours. Lors de ce rencart mensuel, on montre nos voitures. On discute beaucoup sur les modèles, les moteurs, les modifications,… Le tout se fait dans une ambiance conviviale et sympathique autour d’un café, de madeleines et d’un pique-nique si possible. Actuellement, on compte 850 adhérents sur l’hexagone, dont 175 sur la région Ile-De-France !

Quel est l’esprit de ce rencard ?

L’objectif est d’aller à la rencontre de l’ensemble des amoureux, des passionnés et des propriétaires. On va au-delà de nos adhérents. Au cours de la journée, on fait des activités type cruising, restaurant, pique-nique, bowling,… Parfois, on va à l’opposé de nos habitudes, à l’image du mois dernier, dans l’est parisien, avec un déjeuner au château de la Houssaye en Brie, en Seine-et-Marne. Le Président du Club habitant Tours et d’autres personnes du Vaucluse et du nord de la France sont même venus ! ll faut bien faire le distinguo entre le rendez-vous matinale et « l’after » réservé au adhérents.

Chaque délégation régionale gère leurs rassemblements, mais il existe un événement annuel fédérateur qui permet de tous vous retrouver : les Mustangs Days. Considéré comme le plus grand événement consacré à la Ford Mustang, il a été annulé, cette année… Pouvez-vous en dire plus ?

En effet, cela se passe une fois par an via la location d’un circuit différent chaque fois. Nous sommes déjà allés à Pau, Lédenon, Le Mans ou encore Magny-Cours. La situation actuelle avec le Covid-19 a entrainé un report de l’édition 2020 de Dijon et de celle de 2021. On espère que l’année prochaine sera la bonne. Le samedi est dédié à la piste suivi par un diner de gala, tandis que le dimanche est propice aux sorties culturelles et cruising dans la région. L’idéal reste de faire les 2 jours. Le principe repose sur la privatisation complète de la piste auquel le public est présent. Les propriétaires peuvent choisir les séances de roulages ou la parade ou les deux. Les visiteurs peuvent admirer les stands dédiées à la mécanique, accessoires, food-truck. Les tarifs sont différents en fonction des adhérents et du public.

Le Mustang Club de France participe à plusieurs événements majeurs comme Retromobile, Epoqu’Auto, Les belles Champenoises ou encore Lille Auto Heritage. Vous allez également participer à la Traversée de Paris, ce dimanche 25 juillet 2021.

Effectivement, on a une brochette d’une douzaine de voitures avec des surprises, tout au long du parcours. Ce sont essentiellement des habitués qui la font et qui apprécient ce moment. Cela permet de (re)découvrir Paris tant qu’on peut le faire !

En ces temps difficiles, que réserve l’avenir pour ce club ?

Les sorties ont toujours été présentes, compte tenu des délégations actives dont les Trois Lacs en Rhône-Alpes et le Narbonnais en PACA. L’avenir est serein pour l’instant, car avec les restrictions de plus en plus sévères, cela devient plus incertain. On reste confiant, et la FFVE fait un gros travail sur les véhicules vintage et de collection. On arrive encore à faire des sorties sympas. A noter que le prochain rendez-vous aura lieu le 15 août 2021 avec un bel « after » et de nombreux modèles !

Article écrit par : ABSOLUTELY CARS
Crédit Photos : ABSOLUTELY CARS

Cet article vous a plu ? Retrouvez un autre article à lire ici : Le Festival 72 du Mans 2021


Laisser un commentaire