Focus sur : La Jannarelly Design-1 « Drive Unique », un renouveau français

Les années 2010 voient le renouveau de l’automobile avec la création ou la renaissance de marques automobiles à l’instar de Brought Superior. Et certains s’attaquent même au marché très concurrentiel des supercars ! Et si nous vous disions qu’il est possible de devenir propriétaire d’une de ces supercars à 100 000€, vous diriez que nous sommes fous ! Pourtant, parmi les nombreuses pépites modernes, vous avez, désormais, la Jannarelly Design-1, véritable ORNI (Objet roulant non identifié) mêlant avec subtilité le moderne et le vintage ! Entièrement construit à la main, au cœur de Dubaï, ce roadster au look rétro écrit, depuis 2016, une nouvelle page de l’histoire française ! Découvrez, aux côtés d’ABSOLUTELY CARS, cette voiture totalement unique, présente lors d’un rendez-vous presse, Place Vauban, en présence de son concepteur, Anthony Jannarelly !

Jannarelly Automotive : la genèse d’un rêve éveillé

Si nous devions retenir une chose de cette dernière décennie, chez les constructeurs français, c’est bien l’arrivée, en 2015, de Jannarelly Automotive. Basé à Dubaï mais résolument français, Anthony Jannarelly, designer automobile, s’est lancé dans la folle aventure de construire sa propre vision de la voiture avec son compatriote, Frédéric Juillot ! Son but : concevoir et produire son véhicule idéal, utilisable quotidiennement. S’il n’est pas le premier, ni le dernier à créer sa propre marque, le pari est tout de même audacieux ! Mais que dire du résultat !? De cette ligne racée tout droit inspirée des années 1960, élégante et légère ? De ce moteur rugissant tandis qu’elle dévore les pavés parisiens ? La Jannarelly Design One, c’est le rêve de la supercar à la française ! Pourtant, il faut savoir que ce n’est pas son premier succès, Anthony Jannarelly s’étant déjà illustré, par le passé, avec la ligne de la célèbre Lykan HyperSport de la marque libanaise W Motors, première supercar produite par une entreprise du Moyen-Orient et star de « Fast & Furious 7« .

Si la Lykan HyperSport est dotée d’un design agressif et d’extravagants accessoires (phares en pierres précieuses, décoration intérieure en or…), la Jannarelly Design One revient à l’essentiel : le plaisir de conduire. Et pour cela, Anthony Jannarelly s’est librement inspiré de deux marques emblématiques, Caterham et Lotus, pour l’imaginer. Ainsi, il est facile de retrouver, dans la ligne épurée de la Jannarelly Design-1, cette influence rétro-britannique, tout en courbes et rondeur, le tout dans un petit gabarit (3,86m de long pour 1,84m de largue et une hauteur de 1,08m pour un empattement de 2,45m). Le développement de la Jannarelly Design One fut rapide et a suscité beaucoup d’intérêt. Une première levée de fond d’investisseurs français permet au rêve de se concrétiser avec un prototype en 2016, puis une production en série, en 2017. Pour l’instant, commercialisée au Moyen-Orient, aux Etats-Unis et en Europe, déjà près de 499 commandes ont été passés et, en 2021, Jannarelly Automotive prévoit l’ouverture d’une usine aux États-Unis pour augmenter la production.

La Jannarelly Design-1 : le premier modèle d’une marque toute nouvelle

La grande tendance des années 2010 : les restomods ou l’art de moderniser une ancienne en lui faisant bénéficier de toutes qualités modernes en termes de confort, fiabilité et performance. Le meilleur exemple est bien sûr la Citroën SM2, qui se voit, d’un coup de baguette magique, rajeunir ! La Jannarelly Design One prend le contre-pied de cette tendance et offre un backdating édulcoré… soit une voiture moderne au look d’ancienne ! Une dichotomie qu’illustre bien ce roadster dont l’aspect rétro est présent jusqu’à l’absence d’aide électronique pour la conduite! A noter qu’il est possible d’y ajouter d’équipements extérieurs et intérieurs individualisés, propres à chaque propriétaire.

Concernant l’extérieur de la Jannarelly Design One, la version de base allie royalement une carrosserie en aluminium, matériaux composites et carbone sur un châssis tubulaire en acier soudé, sachant qu’une version « full carbon » existe bien évidemment. La différence de poids entre ces deux solutions est de l’ordre de 50kg. A cela, on ajoute des diffuseurs en carbone et des pneus de 16 pouces. Vous pouvez aussi opter pour un pare-brise ou un saut-vent, ainsi qu’un hard top ou une capote.

Côté mécanique, le bloc-moteur sous le capot n’est d’autre que le moteur atmosphérique V6 3,5L, de la Nissan 350Z, revu par Nismo pour en gonfler les chevaux, en position centrale-arrière. Couplé avec une boîte manuelle 6 rapports, la Jannarelly Design One peut monter jusqu’à 220 km/h. Avec une puissance de 325ch et un poids de 850kg, le rapport poids/puissance est digne des meilleures supercars ! A noter qu’il s’agit d’un des rares moteurs à être homologué sur tous les continents, facilitant ainsi l’arrivée de la Jannarelly Design-1 sur le marché international.

L’intérieur, quant à lui, est à la hauteur du modèle. A son bord, les sièges baquets mêlent cuir et carbone avec un harnais 4 points. Le tableau de bord est résumé à sa plus simple présentation : un volant Momo ou Nardi en cuir, bois ou alcantara, le compteur de vitesse, le compte-tour, la température d’eau, la température d’huile, le voltmètre et le trip. Bref, un retour à l’essentiel, signature de la Jannarelly Design One, qui n’est pas sans rappeler les tableaux de bord de nos anciennes ! Parmi les équipements complémentaires, nous retrouvons le démarrage sans clé personnalisable, la climatisation/chauffage, deux haut-parleurs, sans oublier les deux prises 12V et USB. Cela reste, tout de même, une moderne.

En France, vous n’en verrez que deux exemplaires, pour l’instant, principalement dédiés à la presse. En effet, lors de l’écriture de cet article, la Jannarelly Design-1 n’a pas encore passée toutes les homologations, notamment la “RTI” (réception à titre isolé). Mais ce n’est qu’une question de temps avant de la voir déferler chez nous. Côté budget, elle serait annoncée au prix de base de 96 000 euro, auquel il faudra ajouter 10 000 euro de malus écolo et les nombreuses options.

dsc00577 1
Caractéristiques Données
Moteur Nissan 3.5 V6 atmosphérique
Puissance325ch
Cylindrée3498 cm3
Boite de vitesse Manuelle 6 vitesses
Transmission Traction
Poids760kg (full carbone)
810kg (composite + carbone)

Article écrit par : ABSOLUTELY CARS 
Crédit Photos : ABSOLUTELY CARS

Cet article vous a plu ? Retrouvez un autre article à lire ici : Venturi Automobiles, un rêve français


Une réflexion sur “Focus sur : La Jannarelly Design-1 « Drive Unique », un renouveau français

Laisser un commentaire