Focus sur : La Gumpert Apollo, la force du caractère

S’il y a bien une voiture qu’il est difficile de croiser au coin d’une rue, c’est bien la Gumpert Apollo ! Si nous devions la résumer en quelques mots, ce serait : radical, performante et rare ! Il faut dire qu’au vu des tarifs prohibitifs (220 000€ hors option) et de sa puissance, nous comprenons mieux sa production très contingentée avec seuls deux voitures vendues en France (en 2010) ! Et il faut assumer conduire ce « monstre » au design acéré qui a du caractère ! Ultra-sportive, radicale et d’une précision chirurgicale, sa force résulte dans son moteur V8 biturbo et par sa polyvalente hors normes sur route et sur circuit ! Retour sur cette puissante allemande, au coeur du pays des supercars !

Gumpert, la radicalité en devise

Voitures d’exceptions dit logo d’exception ! Il en va ainsi dans le monde très contingenté des supercars et voitures de sport ! Et le célèbre constructeur allemand, Gumpert Sportwagenmanufaktur GmbH, a choisi un animal hors normes : le puissant et mystique griffon. Force et défi sont les maître-mots de cet bête mythologique. Ces deux valeurs correspondent parfaitement à l’image dégagée par l’unique supercar de la marque, la magnifique Gumpert Apollo. Elle arbore fièrement sur son nez le blason de son création, Gumpert, inscrit de lettres noires. A cela, il faut ajouter trois autres couleurs : le rouge pour le challenge sportif permanent et la soif de victoires, le blanc pour la valeur de l’exclusivité et l’or pour la volonté de finir sur la première marche ! Tout est dit et l’esprit « Gumpert » résumé !

Roland Gumpert, un ingénieur visionnaire

L’une des supercars les plus exclusives de la planète n’a pas été conçue par n’importe qui. Si le nom de Roland Gumpert ne vous dit probablement rien, son expérience a été déterminante dans le développement automobile allemand. Ingénieur chez Audi dès 1969 en tant que responsable des essais, il monte progressivement en grade pour devenir au final le patron de la filière sportive de la marque « Audi Sport« . Avec ses ingénieurs, il participe notamment au projet innovant et révolutionnaire qu’a été l’Audi Quattro. Connu dans le monde entier et notamment en rallye, il n’en fallait pas moins pour lancer sa notoriété.

Il décide de continuer dans l’aventure automobile en sol, créant en 2001 sa propre marque sous le nom de Gumpert Sportwagenmanufaktur GmbH. Après plusieurs essais, suivant toujours sa devise « Toujours regarder en avant », il sort en 2005 son unique supercar : la célèbre Gumpert Apollo. A sa suite, il lancera plusieurs concept-cars à l’image de la Gumpert Tornante ou de la Gumpert Apollo Arrow. Des beaux projets qui n’éviteront pas à l’ingénieur de faire faillite en 2013, l’entreprise étant vendu à un investisseur chinois.

La Gumpert Apollo, l’extraordinaire supercar

Extraordinaire est bien le qualificatif qui décrit le mieux la Gumpert Apollo ! Supercar rare dans nos rues, c’est l’unique modèle commercialisé par le constructeur allemand ! Si son esthétique particulièrement taillé à la serpe anime beaucoup de discussions, l’incroyable moteur en position central arrière, lové dans un châssis tubulaire, met tout le monde d’accord ! Cette supercar embarque un bloc-moteur d’origine Audi V8 4.2 bi-turbo – une évidence connaissant le passé de son création. Avec ses deux turbos, elle offre entre 650 et 800ch sous le capot, selon les versions, faisant d’elle la 20ème plus puissante voiture au monde ! Ce moteur hors normes est accouplé à une boite séquentielle 6 rapports qui lui permette d’avaler l’épreuve du 0-100km/h en 3.1 sec. Mais c’est son record sur route, établi en 2009, qui la fit rentrer dans la légende, alors qu’elle venait de battre les précédents records établis par Ferrari et Porsche sur le Nürburgring-Nordschleife, avec un chrono, de 7 min 11 sec ! Durant les 7 ans de carrière de ce modèle très exclusif, plusieurs versions verront le jour à l’image des Gumpert Apollo « Speed », des Gumpert Apollo « R » et des Gumpert Apollo « Enraged »et ce jusqu’en 2012.

Il faut dire qu’on retrouve, dans la Gumpert Apollo, les meilleures techniques et technologies des années 2000, offrant les sensations les plus extrêmes sur route ! Un fait assez rare pour être souligné : ce bolide est un modèle dits « compétition » pouvant aller sur route ! A noter que côté compétition, elle fut même homologuée « FIA – ACO GT1 » afin de pouvoir courir les 24h du Mans ! Un rêve hélas écourté en 2012 ! Nous pouvons tout de même souligner que si une Gumpert Appolo n’a pas participé à La Mecque des sports automobiles, l’une d’entre elles a fait tout de même les 24h du Nurburgring avec Henz-Harald Frentzen !

CaractéristiquesDonnées
MoteurV8 bi-turbo 40 soupapes
Puissance650 ch
PositionLongitudinal Central arrière
Cylindrée4163 cm3
Transmission Propulsion
Boite de vitesseSéquentielle 6 rapports
Distribution 2 double arbre à cames en tête

Rachetée un consortium chinois qui imagina une berline sportive, la Gumpert Explosion Concept – qui ne donnera finalement pas vie à un modèle de série – la marque allemande sera par la suite reprise par le hongkongais Norman Choi pour devenir « Apollo Automobil« . Ils sortiront, en 2018, l’Apollo Intensa Emozione avec Roland Gumpert officiant comme conseiller technique ! Comme quoi, il faut « toujours regarder en avant » !

Article écrit par : ABSOLUTELY CARS 
Crédit Photos : ABSOLUTELY CARS

Cet article vous a plu ? Retrouvez un autre article à lire ici : La Ford Mustang Shelby GT350, un retour néo-rétro « made in USA »


Laisser un commentaire