Focus sur : La Lotus Exige S V6, « Light is right »

« Light is right« , que nous pouvons traduire par « Ce qui est léger est bien », qualifie à merveille la Lotus Exige S3 ! Avec cette ultra-sportive britannique commercialisée entre en 2012 et 2016, cette citation de Colin Chapman n’a jamais été aussi vraie ! Si Lotus propose désormais des automobiles bien différentes de ses premières voitures de compétition des années 1950, l’âme de cette marque d’outre-manche brille toujours dans ses modèles les plus actuels ! Si Colin Chapman n’est plus de ce monde, sa recherche éternelle de la légèreté transparait toujours, perpétuant la légende engendrée par ses sept titres de champion du monde des constructeurs en F1 gagnés entre 1963 et 1978. Ainsi, sans être la plus imposante, ni la plus puissante, comme toutes les Lotus, la Lotus Exige S V6 continue à séduire de nombreux passionnés grâce à son rapport poids/puissance exceptionnel ! ABSOLUTELY CARS vous propose de faire le tour de cette ultra-sportive moderne !

La Lotus Exige S3, la vision de Colin Chapman en héritage

Qui ne connaît pas Colin Chapman ? Ce grand homme de l’automobile a durablement marqué l’histoire de l’automobile, encore aujourd’hui ! Il a créé, en 1952, Lotus Cars, qui devient rapidement une icône sur route comme sur circuit ! Il faut dire que ce constructeur britannique de Norwich fait partie des artisans-pionniers automobiles les plus sportifs et innovants de la seconde moitié du XXème siècle ! Nous lui devons, entre autre, la première Formule 1 à châssis monocoque avec la Lotus 25, la première monoplace de Formule 1 à moteur porteur avec la Lotus 49, la première monoplace de Formule à moteur à turbine avec la Lotus 59, le moteur en position centrale arrière avec la Lotus Europa ou encore les quatre roues motrices avec la Lotus 63 sans parler du double châssis de la Lotus 88 ! Fort de son riche passé en compétition, aussi bien en Formule 1, en endurance ou en rallye, Lotus a su appliquer la recette de sa réussite aux voitures de série. Cela s’est traduit par un aérodynamisme poussé du châssis et de la carrosserie en passant par un comportement routier exceptionnel ! Mais la réelle philosophie de Colin Chapman résulte dans sa quête de légèreté faisant quelquefois une croix sur le confort, les équipements ou encore la finition et ce, quelque soit la finalité du véhicule ! Toujours plus rapide, plus efficace et plus innovante, les Lotus sont faites pour le plaisir de conduire ! Mais que reste-t-il de cet héritage, 38 ans plus tard ? La Lotus Exige S3 nous démontre qu’il est toujours présent !

Présentée au Salon de l’automobile de Francfort 2011, la Lotus Exige S3 a la dure tâche de remplacer la Lotus Exige S2, produite entre 2004 et 2011 via ses versions Lotus Exige S, Lotus Exige S240 et la Lotus Exige S260. Comparée à sa devancière, cette troisième génération de la Lotus Exige est un peu plus lourde avec ses 1176 kg et un peu plus grosse avec 38mm de plus en largeur ! L’empattement s’en trouve allongé de 70mm en raison d’un moteur plus large ! Ces changements sont loin de dénaturer la philosophie de Lotus et permettent à la Lotus Exige de se différencier d’un autre modèle actuel de Lotus, la Lotus Elise. Comparée à cette dernière, son moteur V6 suralimenté lui offre une plus grande radicalité qui se rapproche davantage de l’idée que nous nous faisons d’une voiture de sport typée course sous licence. Une vraie mini-supercar !

A noter que comme chaque Lotus, la Lotus Exige Serie 3 a connu un développement considérable par rapport à son aînée ! Elle dispose d’un nouveau châssis entièrement développé doté d’un essai avant de +25mm et un essieu arrière de +38mm. Et comme toute Lotus digne de son nom, elle comporte une innovation inédite chez Lotus : un stabilisateur sur la suspension de l’essieu arrière totalement redéveloppée ! Sans parler que la particularité de cette troisième génération possède le système Lotus DPM (Dynamic Performance Management), qui lui permet d’avoir quatre modes de conduite différents (Touring, Sport, Race, off). Ce système lui permet de freiner en « sous-virage » et d’optimiser la traction en sortie de virage, et quelque soit le modèle des pneus ! Face à ce nouveau modèle, la clientèle de la marque est ravie de voir que la structure conserve une maniabilité et une agilité hors pair tout en ayant des performances optimisées. Il faut dire que le développement de la Lotus Exige S V6 a été fait par des pilotes pour des pilotes ! En effet, cette ultra-sportive est aussi bien homologuée pour la course que pour la route !

La Lotus Exige S V6, une ultra-sportive comme on l’exige !

Imaginée par le designer automobile italien Donato Coco qui lui donne un design plus agressif, l’extérieur est composé d’une carrosserie spécifiquement préparée dont l’aérodynamisme a été optimisé grâce à une lame avant, un aileron et un diffuseur arrière, des entrées d’air proéminentes, sans oublier des jantes 17 ou 18 pouces en alliage léger. L’ensemble des optiques, feux et clignotants, utilisent des ampoules à LED. La Lotus Exige S Coupé est également équipée d’un toit « GRP Targa » qui n’a pas de fonction de soutien structurel. Il peut être enlevé et mis dans le coffre. Le plus souvent, il est optimisé, par les propriétaires, via un toit en tissu. La Lotus Exige S3 Coupé sera complétée, en 2013, par une version Lotus Exige S3 Roadster possédant une capote au lieu d’un toit rigide et qui n’est pas doté du fameux aileron arrière, ni d’un séparateur avant.

Fidèle à la philosophie de Lotus, la Lotus Exige S V6 possède un habitacle dépouillé qui nécessite une certaine souplesse pour y accéder. Il propose une finition purement sportive, mais peut être optimisé via un « pack aérodynamique ». La sellerie cuir cousue main, le volant sport, les commandes intuitives et le tableau de bord cuir-aluminium sont réduits à leurs plus simples expressions. Ici, c’est la conduite ultra-sportive qui est offert. Mais pour ceux qui aiment le confort, il est possible d’ajouter des sièges chauffants, la climatisation, un lecteur MP3, la prise pour Ipod, une sonorisation à 4 haut-parleurs, le régulateur de vitesse… qui restent en option.

Côté mécanique, la Lotus Exige S3 tient toutes ses promesses ! Son capot abrite un bloc-moteur V6 suralimenté grâce à un compression Toyota 2GR-FE de 3456 cm3 et développant 350ch. Il est accouplé à une boîte manuelle 6 rapports. Le système de freinage est assuré par des disques ventilés avec des étriers à 4 pistons. Ce dernier est primordial compte tenu des performances de l’engin : la Lotus Exige S V6 coupé a atteint la barre des 100 km / h en 4,0 secondes pour une vitesse de pointe de 275km/h. La version Lotus Exige S V6 Roadster possède la même motorisation, mais limité à « seulement » 233 km/h. Pour ces deux versions, le comportement routier nécessite, toutefois, une attention de tous les instants, car cette ultra-sportive ne s’adresse pas à n’importe quelle personne. La conduite passe par des aides qui sont déconnectables ainsi que par des pneumatiques Pirelli P-Zero Corsa pour maximiser les sensations de conduite. Toutefois la voiture peut se montrer très « joueuse » sur route mouillée, malgré le système système Lotus DPM (Dynamic Performance Management) qui fait la force de cette mini-supercar ! Enfin, l’échappement à flux libre est réglable en sonorité et offre une sonorité enivrante ! A noter que pour les conducteurs les plus expérimentés et fans de circuit, la clientèle peut opter pour un pack « Race » spécifique. La Lotus Exige S3 possède également un système « Launch Control » et peut être équipée de pneus Pirelli P-Zero Trofeo repoussant les limites de la voiture en mode « Sport » ou « Race ».

La Lotus Exige S V6 Coupé et la Lotus Exige S V6 Roadster arrêteront d’être produites en 2016, tout comme ses versions exclusivement « pistes », la Lotus Exige V6 Exige Cup et la Lotus Exige V6 CUP R Exige S. L’aventure continuera avec la Lotus Exige Cup 360, limitée à 50 exemplaires, la Lotus Exige Sport 380, la Lotus Exige Cup 380 ou encore la Lotus Exige Cup 430, la plus radicale des Lotus Exige, sans oubliée la version spéciale LF1, une série limitée à 81 unités en référence aux 81 victoires de Lotus en F1 et la version Lotus Exige « 20th anniversary ».

CaractéristiquesDonnées
MoteurV6 3.5 Toyota
Compresseur Aton Harrop
Transversal central
Puissance350ch
Cylindrée3456cm3
Transmission Propulsion
Boite de vitesseManuelle 6 rapports
FreinsDisques ventilés
Poids1176kg
0-1004.0 secondes
Vitesse max275km/h

Article écrit par : ABSOLUTELY CARS
Crédit Photos : ABSOLUTELY CARS

Cet article vous a plu ? Retrouvez un autre article à lire ici : Giorgetto Giugiaro, « il maestro » des lignes tendues


Laisser un commentaire