Nous y étions : Les Belles Cosaciennes 2020

Week-end rime souvent avec rassemblement d’anciennes ! Ce dimanche 13 septembre 2020, ABSOLUTELY CARS s’est rendu à l’un d’entres eux, à Choisy-au-Bac, dans les Hauts-de-France. En effet, dans la campagne verdoyante du Nord, se tenait la 3ème édition des Belles Cosaciennes organisée par une équipe de huit passionnés. Le temps d’une journée, voitures, utilitaires et moto anciennes se sont réunis dans un écrin de verdure exceptionnel. Entièrement gratuit, Les Belles Cosaciennes 2020 est également celle des records avec près de 335 véhicules présents et plus de 2300 visiteurs ! Bref un événement comme nous les aimons, avec au programme de belles mécaniques à admirer sous le beau soleil estival entre partage, passion et convivialité !

Les Belles Cosaciennes 2020 : un rassemblement vintage au cœur de la Picardie

Parmi les rassemblements phares de cette mi-septembre, il y avait Les Belles Cosaciennes. Pour s’y rendre, il fallait quitter l’Ile de France et arpenter nos belles campagnes à 1h15 de Paris ! Nous avions déjà eu ce plaisir à l’occasion du Rallye d’Aumale en juillet et c’est avec autant d’enthousiasme que nous nous sommes rendus à Choisy-au-Bac, belle commune de Picardie ! Ici, au cœur du Parc de la Mairie, cet événement avait tout l’air du Paradis pour tout amoureux de voitures anciennes ! Dans ce bel écrin de verdure, le grand public et les passionnés de véhicules anciens se sont rencontrés pour la troisième fois consécutive autour de somptueuses mécaniques ! Ce moment convivial sous le signe de l’échange et du partage a permis de mettre en valeur chaque acteur de l’automobile : organisateurs, collectivités territoriales, clubs, professionnels, artistes et vendeurs de miniatures ! Le vintage était à l’honneur, mais pas que ! En effet, par les rangs des voitures ordonnées sous les arbres, il était également possible d’admirer de belles youngtimers et quelques modernes exceptionnelles !

La 3ème édition des Belles Cosaciennes : « un parterre assez exceptionnel »

Eric et Francis, organisateurs, nous parlent des Belles Cosaciennes 2020

« Nous avons organisé, ce dimanche, le 3ème édition des Belles Cosaciennes, un événement qui fait référence aux habitant de Choisy-au-Bac. Il s’agit d’une grande satisfaction pour nous de pouvoir organiser un tel événement, car on est une équipe de huit bénévoles. Nous avons mis en place une entrée gratuite et offert une plaque rallye aux 100 premiers véhicules arrivés. Sur les coups de 11h, on atteint 212 véhicules anciens, aussi bien des voitures que des motos comme des Solex ou des Vespa. Depuis l’année dernière, un espace est dédié aux youngtimers ! On offre un parterre assez exceptionnel ! A cela, on ajoute les professionnels et la municipalité qui a joué le jeu, car 72h de l’évènement, on se posait toujours la question si on pouvait l’organiser et si on allait obtenir toutes les autorisations. Le respect des mesures sanitaires était primordial pour nous. C’est aujourd’hui un pari réussi avec des véhicules remarquables, un cadre magnifique grâce à ce parc de 4,5ha, habituellement ferme et une météo ensoleillée ! »

« Pour les participants, il s’agit d’un retour progressif aux rassemblements d’anciennes, tout en fixant des limites en termes d’époque. On souhaite conserver un esprit vintage ! On recherche des véhicules d’exception à l’image des Ferrari ou encore des Volkswagen Coccinelles ovales. On veut quelque chose d’harmonieux sans se laisser déborder. Cette année, on a la chance de voir une Citroën Traction dont la restauration se finalise, sans oublier un projet sur une Renault 4CV qui va être bientôt lancé. L’objectif est simple : la convivialité, la bonne humeur, la passion, les échanges avec les participants et partenaires qui nous suivent. Cet événement gagne en notoriété et nous avons de plus en plus de participants chaque année ! La difficulté de l’année prochaine sera peut-être d’accueillir tout le monde ! Mais c’est la preuve que l’événement marche. L’esprit qui le fait fonctionner, est le bouche-à-oreille ! »

Jean-Luc Mignard, maire de Choisy-au-Bac, nous parle des Belles Cosaciennes 2020

« Il s’agit d’un évènement local qui attire aussi des personnes d’autres départements. L’ensemble des acteurs et professionnels présents sont des locaux qui accueillent, ce dimanche, près de 300 voitures au cœur de notre commune. C’est un bonheur d’accueillir toutes personnes qui font marcher le commerce local ! Tout ce qui concerne les véhicules anciens, ce n’est que du plaisir et du rêve. Merci à tous les propriétaires qui entretiennent ces modèles et remontent le temps afin qu’on revive des souvenirs d’enfance ! Pour tout vous dire, ma première voiture était une Citroën 2CV ! Et l’an prochain, ils seront de retour ! »

Les Belles Cosaciennes 2020 : un plateau riche en marques

Un tour du monde automobile

Comme il est beau, quand on arrive sur un événement, de voir la file de véhicules de collection se former dès l’entrée ! Le flot des voitures entrant dans le Parc de la Mairie semble continu, alors que la valse des automobiles dans les jardins donne forme aux allées de la future exposition statique ouverte gratuitement, aussi bien aux participants et aux visiteurs ! Ainsi, Les Belles Cosaciennes 2020 a accueilli dans un cadre élégant Américaines, Anglaises, Allemandes et autres Françaises ! De quoi ravir tous les amoureux de belles mécaniques ! Ici, citadines, berlines, breaks et sportives se côtoient l’instant d’une journée sous le soleil de l’Oise ! Et pour nous, commence ici également notre tour du monde de l’automobile !

Notre premier arrêt se fait en terre britannique avec nos incontournables petites anglaises au doux nom d’Austin, Lotus, Mini… Il faut dire que cette 3ème édition des Belles Cosaciennes a su rendu hommage aux modèles mythiques britanniques. Petite dédicace au club de Mini qui a su réunir un important nombre de véhicules en parfait état avec même quelques versions customisées, ce qui, entre nous, renforcent leur charme ! A cela, nous pouvons souligner la présence d’une Austin Healey 100 Cabriolet et une Ford Anglia entièrement personnalisée à l’effigie de la saga Harry Potter !

Mais que seraient nos Anglaises sans nos « frenchies » ? Nos belles mécaniques nationales étaient bien présents lors des Belles Cosaciennes 2020 avec un panel de marque très bien représenté ! Citroën était fortement présent avec les éternelles Citroën 2CV, Citroën Traction, Citroën DS ou encore Citroën Ami 6 ! Renault n’était pas en reste avec de magnifiques Renault Juvaquatre, Renault R4, Renault R8 Major, Renault Alpine A310, Renault R5 Turbo, Renault R18 GTL ou encore avec une Renault Fuego Turbo ! Il y avait également une superbe Simca 1500 ainsi que de belles Peugeot 203 Berline, Peugeot 204 Berline et Peugeot 403 ! Bref autant de citadines et berlines ayant marquées des générations !

Toutefois, il est grand temps de partir de l’autre côté de l’Atlantique avec nos chères Américaines, qui sont parties intégrantes à notre patrimoine automobile ! A Choisy-au-bac, il était possible de voir une Ford Model A Replica « hotrod », une Ford Vedette des années 1950, une Lincoln Continental de 1973, des Chevrolet Caprice et une Chevrolet Corvette Stingray, sans oublier l’iconique Hummer H1 des Hummer GI’s, surnommé Humvee !

Mention très spécial à cette Jeep Willys très spéciale ! En effet, il s’agit d’un rare et authentique exemplaire construit en 1942 ayant réalisé le Débarquement en Provence et/ou le Débarquement en Normandie ! Elle propose l’ensemble des équipements installée sur la Jeep Willy lors de ce conflit : jerricane, pelle, porte-fusil, caisse en bois à l’arrière, la radio, la trousse de premiers secours (« first aid ») et la barre coupe-barbelés. Le certificat de propriété atteste que ce véhicule historique a arpenté la France lors de la libération ! A noter qu’elle possède ses boulons d’origine, près de 70 ans après, la majorité signés Ford !

Les Belles Cosaciennes et les automobiles allemandes

Cette 3ème édition des Belles Cosaciennes a été marquée par la forte présence de voitures allemandes, notamment de la marque Volkswagen ! En Top 1, nous retrouvons l’incontournable best-seller mondial : la Volkswagen Coccinelle ! La « Voiture du Peuple » était présente dans toutes ses déclinaisons avec quelques modèles très rares comme ses premiers exemplaires post-seconde guerre mondiale, reconnaissable par leur vitre arrière ovale ! Elles étaient accompagnées d’un nombre incroyable de Volkswagen Combi, avec ou sans caravane, qui nous rappelle l’esprit de liberté propre aux années 1950 et 1960 ! Bien sûr, il y avait aussi les fameuses Volkswagen Karmann et les premières générations de Volkswagen Golf ! Ainsi, chacun pouvait se reconnaître dans ses modèles selon le design, l’intérieur et la motorisation, entre classiques, coupés, cabriolets, bajas, buggys, vans ou camping-cars. Les Belles Cosaciennes 2020 étaient donc le lieu parfait pour s’évader quand on le veut, rouler les cheveux aux vents, arpenter les terrain accidentés ou sablonneux ou encore dormir à la belle étoile.

A noter que les Volkswagen n’était pas les seules Allemandes présentes aux Belles Cosaciennes 2020. En parallèle, Mercedes pouvait enorgueillir de la présence de ses modèles symboliques, à l’image de la Mercedes 190SL ou des coupé-cabriolet Mercedes Pagode « W113 », Mercedes SL « R107 » USA ou encore Mercedes R129.

Nos coups de cœur aux Belles Cosaciennes 2020

L’Acoma Mini Comtesse

Considérée comme une voiture sans permis ou « voiturette », la marque Acoma, créée par Emile Boussereau, lance, en 1970, un modèle nommé Acoma Mini Comtesse. Produite en Mayenne et Maine-et-Loire, elle ne peut accueillir qu’une seule personne à son bord. La mécanique installée est un bloc-moteur de moto type Saxonette (47cm3), motobécane (50cm3) ou Star (125cm3). Elle sera déclinée en différentes versions : l’Acoma Mini Comtesse, l’Acoma Mini Super Comtesse, l’Acoma Mini-Comtesse et autres Acoma Starlette ! Elles seront produites de 1970 à 1984 avant que sa production ne cesse après 14 ans.

La Peugeot 504 Dangel

Remarquable et remarquée, la Peugeot 504 Dangel des Belles Cosaciennes a immédiatement retenu notre attention. En effet, il s’agit d’une conception d’Henri Dangel et de son entreprise du même nom alors que la Peugeot 504 break ne faisait plus partie du catalogue. Il décide d’optimiser la voiture en lui ajoutant une transmission 4×4. Devenue tout-terrain, elle opte pour un différentiel central verrouillable manuellement ou permanent. Le bloc moteur reste, quant à lui, identique à la version de série : 2.0 (1971cm3) essence de 92ch ou 2.3 (2304cm3) diesel de 70ch. En 45 mois de carrière, de juillet 1981 à novembre 1985, et essentiellement exporté hors de nos frontières, ce seront près de 1142 break 4×4 qui sortiront des ateliers Dangel. Il sera supplanté par la Peugeot 505 break.

La Simca Talbot 1100 Pick-up

Lancée en janvier 1976, la version Pick-up de la Simca 1100 débarque sur nos routes. Malgré la disparition de la berline, le modèle survit par l’intermédiaire de Peugeot qui complète le segment marqué par la Peugeot 305 fourgonnette et la Peugeot 504 pick-up. A noter que la déclinaison « Rancho » est un dérivé des Simca-Talbot 1100 pick-up. Côté mécanique, on trouve le 4 cylindres en ligne 1.1 (1118cm3) à carburateur simple corps en position transversal avant. Il développe 58ch et est accouplé à une boîte manuelle 4 rapports. Elle restera au catalogue jusqu’en 1985 sous la marque Talbot. Cette dernière disparetra définitivement en 1987.

Les Belles Cosaciennes 2020 : le concours d’élégance en clôture

Le clou de cette 3ème édition des Belles Cosaciennes est bien évidemment le concours d’élégance qui fut réalisé cette année sous la forme d’un défilé ! Animé par l’un des membres organisateurs, Eric Heulard et Monsieur le Maire, Jean-Luc Mignard, les trophées remis aux lauréats ne font que confirmer l’amour de l’automobile, reprenant des éléments emblématiques de la mécanique de nos anciennes : amortisseur, bielle, clignotant, plaques peintes à la la main, optiques arrières et autres pièces techniques.

Parmi l’ensemble des participants de la 3ème édition des Belles Cosaciennes, dix véhicules ont sélectionnés avant d’être présentés par leur propriétaires sur tapis rouge ! Le premier nominé est une Fiat Balilla cabriolet d’avant-guerre. Suivent un duo de Mercedes 190SL, à dimension familiale, car elles appartiennent au père et au fils. Nous retrouvons également une sublime Simca Chambord à moteur V8. On continue de remonter le classement avec un un véhicule très spécial : une voiture d’enfant à moteur Solex destinée à la promotion de la sécurité routière, jaune poussin ! L’unique moto primée est une Yamaha 400 des années 1980. Se succèdent alors une Volkswagen Golf Karmann cabriolet, une Fiat 124S, une Citroën 2CV « rat rod » et une Volkswagen Coccinelle Baja au style californien. Ce concours d’élégance s’est conclu avec le passage d’une Fournier Marcadier FM01, dotée du moteur de la Renault R8 Gordini dont il reste que d’infimes survivantes ! Une belle manière de conclure cette journée !

Article écrit par : ABSOLUTELY CARS
Crédit Photos : ABSOLUTELY CARS

Cet article vous a plu ? Retrouvez un autre article à lire ici : L’United Colors Of Autodrome 2020


Une réflexion sur “Nous y étions : Les Belles Cosaciennes 2020

Laisser un commentaire