Nous y étions : Le Mans Auto Moto Rétro 2022

Le mois d’avril s’est ouvert avec le Salon Le Mans Auto Moto Rétro 2022 qui s’est tenu du 2 au 3 avril 2022. Après deux ans d’absence, cet incontournable salon automobile au Mans a réinvesti le Parc des Expositions du Mans. Plus de 150 exposants et une soixantaine de clubs ont répondu présent pour cette 11ème édition. Cette année, l’événement manceau a fêté les 130 ans de la marque Panhard & Levassor les 50 ans de la Renault 5 et les 60 ans de la René-Bonnet Djet. En parallèle de son espace exposition, les visiteurs pouvaient assister à des démonstrations dynamiques, mais aussi participer à sa traditionnelle bourse d’échange et à sa vente aux enchères ! ABSOLUTELY CARS vous propose de découvrir les allées de ce salon sarthois.

Le Salon Le Mans Auto Moto Rétro 2022 : entre bourse d’échange, clubs et expositions

La dernière édition du salon Le Mans Auto Rétro s’était tenue en 2019. Deux ans plus tard, le rendez-vous manceau revient sous les meilleurs auspices pour sa 11ème édition. Les différents exposants étaient répartis dans les quatre hangars du Parc des Expositions du Mans, mais aussi à l’extérieur pour une importante bourse d’échange. En effet, ce salon automobile au Mans est avant tout connu pour ses pièces automobiles et moto. Fondée en 2009 par la BEIM (Bourse d’Echanges Interclubs Mancelle), cette bourse d’échange est l’ADN même de ce salon. Il est également possible d’y trouver de la documentation, des miniatures et autres dérivés. L’offre étant très grande, les collectionneur peuvent trouver tout ce dont ils ont besoin ! Mais pas que !

En effet, entre les expositions et les clubs, il était possible également d’admirer les 300 voitures de collection qui y étaient exposées ! Il y avait beaucoup de Françaises, alliant marques d’aujourd’hui et marques disparues à l’instar de CG, de Deutsch-Bonnet, de Donnet ou encore de Matra. Le CAR (Club des Amateurs d’anciennes Renault) avait également réuni de magnifiques Renault 5 pour l’anniversaire de ce modèle, accompagnées par une magnifique Renault Siete.

Les voitures étrangères n’étaient pas en reste pour cette 11ème édition du salon Le Mans Auto Moto Rétro 2022. En effet, il y avait de belles pépites. Parmi les Anglaises, nous avons eu le plaisir de regarder des MG, des Mini et des Triumph. Du côté des Italiennes, nous avons croisés une sublime Fiat-Simca d’avant-guerre, mais aussi une Vespa 400 et une Dino 246 GT de couleur crème. Le Salon Auto Moto Rétro Le Mans 2022 offrait également de belles Américaines avec son lot de Jeep Willys, une incroyable break Chevrolet Brookwood, une AC Cobra et une Ford GT40.

Les incontournables du Salon Le Mans Auto Moto Rétro 2022

Le Mans Auto Moto Rétro 2022, une édition spéciale « Panhard & Levassor »

Le Mans Auto Moto Rétro 2022 a mis à l’honneur le constructeur français Panhard & Levassor avec un « Village Panhard & Levassor« , doublé d’un « Espace D.B Panhard », au cœur du hall 2. En effet, cette marque automobile française a fêté ses 130 ans et fut l’une des toutes premières sociétés fabriquant des automobiles sur le sol de l’Hexagone. Elle fut fondée, en 1891, par deux hommes, René Panhard et Emile Levassor. Les premiers modèles étaient équipés d’un moteur Daimler, leur permettant d’être le premier constructeur mondial de voitures à pétrole fabriquées en série jusqu’en 1904 ! Après la Seconde Guerre mondiale, elle devient « Panhard » et produisit des voitures révolutionnaires entre 1947 et 1967, année de sa disparition ! Ainsi, grâce au Salon Auto Moto Rétro Le Mans 2022, nous avons pu nous replonger dans l’histoire de cette marque et admirer une quinzaine de ses véhicules les emblématiques, au travers du décor d’une station essence rétro ! Parmi eux, il était possible de reconnaître les Panhard Dyna Z et Panhard CT24, auquel on ajoute une Arista à moteur Panhard.

« 100 ans de tracteurs agricoles » pour le Salon Auto Moto Rétro Le Mans

Le Mans Auto Moto Rétro, c’est des expositions d’automobiles et de motos, mais aussi de tracteurs ! En effet, si Le Mans est indéniablement liée à l’automobile, la Sarthe est un des berceaux agricoles de la France. De ce fait, un tel événement ne pouvait se passer d’une présentation de machines agricoles. Cette année, avec « 100 ans de tracteurs agricoles« , les visiteurs du Salon Auto Moto Rétro Le Mans 2022 ont pu découvrir une quinzaine d’engins agricoles datant du début du XXème siècle. Des démonstrations dynamiques ont été réalisées tout le long du week-end sur le terre-plein extérieur, permettant aux petits comme aux grands d’observer ces véhicules en action ! Deutz, Massey-Fergusson, Renault, Rumely ou encore Société Française Vierzon ont offert un spectacle surprenant qui en a ravi plus d’un ! Une autre forme de patrimoine a été donc mis à l’honneur avec une mécanique « à nue ».

L’espace « rétro-camping », la signature de ce salon automobile au Mans

L’une des particularités du Salon Le Mans Auto Moto Rétro est son traditionnel espace « Rétro-Camping« . Cette 11ème édition de ce salon automobile au Mans n’échappe pas à la règle avec une magnifique rétrospective se tenant à l’extérieur. Nous y avions retrouvé de sublimes caravanes vintages, superbement tractées par des véhicules de toutes marques et de toutes carrosseries. Cabriolets, berlines, breaks… Avec cette exposition, un doux air d’été a commencé à souffler tandis que nous nous remémorons nos souvenirs d’enfance sur la route des vacances !

La vente aux enchères Balsan

L’un des temps forts du Salon Le Mans Auto Moto Rétro est la vente aux enchères organisée par Balsan Enchères. Pour la 3ème fois consécutive, le marteau du commissaire-priseur a DONC résonné dans le Forum. 69 lots étaient proposées à la vente, dont 29 voitures et 7 motos et sont passés sous le feux des enchères, ce dimanche 3 avril 2022. Il était possible d’acquérir de nombreuses Françaises dont une Citroën DS 21 Pallas (estimée entre 24 000€ et 29 000€), deux Peugeot 504 V6 Ti, une Renault 4CV (estimée entre 12 000 et 14 000€), plusieurs Renault R16 ou encore une Renault Rambler (estimée entre 6000€ et 9000€). Pour ceux qui préfèrent les voitures britanniques, il y avait entre autres une Rover Mini British Open (estimée entre 7500€ et 10 500€), une Triumph Spitfire 1500 (estimée entre 11 500€ et 15 500€), une Triumph TR3 (estimée entre 30 000€ et 36 000€) et une Jaguar XJ8 Sovereign (estimée entre 7000€ et 9800€). Parmi les Italiennes, les enchérisseurs pouvaient jeter leur dévolu entre autres sur une Alfa Romeo 2000 GT Veloce (estimée entre 30 000€ et 39 000€), une Fiat 500C Abarth 1.4 Turbo 16 V (estimée entre 10 600 et 14 900€) et une Fiat Punta Abarth Evo 1.4 Turbo Multi-Air (estimée entre 9300€ et 11 900€). Du côté des Allemandes, il était possible de se faire plaisir en achetant l’une des deux BMW 325, une BMW Z3 (estimée entre 5000€ et 7500€), une Volkswagen Polo (estimée entre 5000€ et 8000€) ou l’une des trois Mercedes-Benz proposées à la vente !

Deux véhicules uniques ont retenu notre attention lors de cette vente aux enchères Balsan. Le premier est cette Delahaye Type 43AP de 1911, carrossée Marcou & Ronnin, à St Ouen. Suite à une commande de la ville de Nantes, elle se distingue par des optiques avants acétylène avec lanternes complémentaires, 4 tuyaux, une pompe Farcot et un bloc moteur 4 cylindres Borgen 3.0. Elle a été utilisée sur les communes de Brissac et Chavagnes-les-eaux. Le second est cette Monarch Firetruck de 1929 à moteur Boudah, en provenance de St Louis, dans le du Missouri et commandé par la ville de Sedalia.

Nos coups de cœur de la 11ème édition du Salon Le Mans Auto Moto Rétro

Aux détours des allées du Salon Auto Moto Rétro 2022, nous avons découverts quelques pépites. La première est une Kamouh Sun Car, un kit-car construit par Kamouh International (ex Suncar). Le châssis est celui de la Renault 5, allongé, tandis que l’esthétique opte pour des roues à rayons. Côté mécanique, les moteurs sont ceux de la 1.3 de 64ch (R5 TS) ou 1.4 de 130ch (R5 Alpine). Elle n’a été produite qu’à 150 unités.

La seconde est une Teilhol Tangara. Cette voiture française, imaginée par Raoul Teilhol, reprend le châssis de la Citroën 2CV6 associé à une carrosserie composite avec ou sans hard-top. La majorité des pièces proviennent de Citroën, Peugeot et Renault. Sous le capot se loge un bicylindres de 29ch (provenant de la Citroën 2CV) ou un 4 cylindres de 54ch (provenant de la Citroën AX). Vendue entre 1987 et 1990, elle n’a été produite qu’à 1 100 exemplaires.

Notre troisième et dernière pépite est une Wolseley 4/44. Issu de la British Motor Company et dessinée par Gérald Palmier, ce modèle opte pour une carrosserie berline reprenant des éléments de la MG Magnette ZA. L’habitacle se pare d’une finition plaquage noyer et d’une sellerie cuir. Le capot contient un bloc-moteur Morris « XPAW » 1250cm3 de 46ch. Au final, eEntre 1953 et 1956, 29 845 exemplaires ont été commercialisés.

Le Salon Auto Moto Rétro Le Mans 2022 : un parking extérieur toujours aussi riche

Nous terminons notre tour du Salon Le Mans Auto Moto Rétro 2022 avec le parking dédié aux collectionneurs et à leurs voitures de collection. Il était gratuit pour les véhicules âgés de plus de 30 ans et regroupait de nombreuses belles automobiles ! Bien rempli, il offrait un large panel en termes de carrosseries, de nationalités ou de typologies de voitures. Bref, il y en avait pour tous les goûts et toutes les couleurs ! Les Européennes sont clairement majoritaires avec une part belle aux marques nationales.

Sous le beau soleil manceau, il y avait également des Anglaises grâce à la présente de Mini, de Jaguar, de Lotus, de Triumph, de Morgan… Nous avons même fait une surprenante découverte. Ce véhicule se nomme Spartan. C’est un roadster construit à Pinxton, dans le Derbyshire, entre 1973 et 1995.

En arpentant les allées d ce parking, nous avons relevé quelques Volvo aussi (Volvo 544, Volvo 142 coupé, Volvo P1800ES et Volvo 480 Turbo) et quelques Japonaises (Honda Civic Type R, Nissan 300ZX, Nissan Skyline R32, Mazda MX5, Mazda RX-7…). De quoi bien terminer cette 11ème édition du Salon Auto Moto Rétro, en attendant l’année prochaine !

Article écrit par : ABSOLUTELY CARS
Crédit Photos : ABSOLUTELY CARS

Cet article vous a plu ? Retrouvez un autre article à lire ici : Le Mans Auto Moto Rétro 2019 (1/2)


Laisser un commentaire